[email protected] 514 447-6226 (Lajeunesse) | 514 856-9053 (Gouin) | 514-500-4956 (Villeray) | 514-500-4052 (Saint-Michel) | 514-500-5136 (Parc-Extension)

Ville en vert

Ça sent le printemps ! C’est le temps du semis direct.

Pour les jardiniers, l’hiver est une période de repos. Pendant que les vivaces dorment, ils en profitent pour planifier le prochain jardin et se laisser influencer par de nouvelles techniques maraichères. Certains jardiniers ont des tendances hâtives. Ils sont pressés de sortir aménager leur champ, leur cour, leur smart-pot ou encore leur balcon. En effet chaque jardinier s’adapte à son environnement ou à son climat. En tant que peuple septentrional, nous devons trouver des astuces pour améliorer notre productivité.

Le printemps enfin arrivé, les jardiniers s’activent en même temps que le sol se réchauffe. Pour les espèces tropicales, la technique de semis intérieur permet de prolonger la saison et de compléter le cycle de vie annuel de la plante pour ainsi obtenir une récolte satisfaisante. Qu’en est-il des variétés rustiques ? Pourquoi attendre la fin de l’été pour cueillir nos premières récoltes ? Il est possible de planter certains légumes au printemps afin d’en récolter les fruits tôt, sois à la mi-juin. Parmi les légumes les plus hâtifs, il y a le radis. Semez-le au jardin ou encore dans un bac rectangulaire sur votre balcon et vous pourrez le récolter le mois suivant. Certaines variétés de laitues le sont également. Dans ce contexte, il est fort intéressant de se procurer un mélange de semences Mesclun pour avoir une panoplie de feuilles intéressantes à consommer en salade. Les épinards sont connus pour être très rustiques. Ils peuvent être récoltés très tard en automne en champs et encore plus tardivement dans un tunnel. Cependant, leur rusticité peut aussi être utilisée à notre avantage au printemps. Semez-le tôt au printemps et vous pourrez le récolter très rapidement. Pour une récolte encore plus hâtive, vous pouvez le consommer en plantule (bébé épinard). De cette manière, il peut être prêt en seulement 25 jours entre le semis et la récolte. Essayez la même chose avec vos kales pour obtenir un bébé kales ! Bon jardinage et surtout bon appétit !

Vous pouvez fixer une toile par-dessus votre jardin pour conserver l’humidité du sol et augmenter sa température