info@villeenvert.ca 514 447-6226 (Lajeunesse) | 514 856-9053 (Gouin) | 514-500-4956 (Villeray) | 514-500-4052 (Saint-Michel) | 514-500-5136 (Parc-Extension)

Ville en vert

Ça sent le printemps ! C’est le temps du semis direct.

Pour les jardiniers, l’hiver est une période de repos. Pendant que les vivaces dorment, ils en profitent pour planifier le prochain jardin et se laisser influencer par des nouvelles techniques maraichères. Certains jardiniers ont des tendances hâtives. Ils sont pressés de sortir aménager leur champ, leur cour, leur smart-pot ou encore leur balcon. En effet chaque jardinier s’adapte à son environnement ou à son climat. En tant que peuple septentrional, nous devons trouver des astuces pour améliorer notre productivité.

Le printemps enfin arrivé, les jardiniers s’activent en même temps que le sol se réchauffe. Pour les espèces tropicales, la technique de semis intérieur permet de prolonger la saison et de compléter le cycle de vie annuel de la plante pour ainsi obtenir une récolte satisfaisante. Qu’en est-il des variétés rustiques ? Pourquoi attendre la fin de l’été pour cueillir nos premières récoltes ? Il est possible de planter certains légumes au printemps afin d’en récolter les fruits tôt, sois à la mi-juin. Parmi les légumes les plus hâtifs, il y a le radis. Semez-le au jardin ou encore dans un bac rectangulaire sur votre balcon et vous pourrez le récolter le mois suivant. Certaines variétés de laitues le sont également. Dans ce contexte, il est fort intéressant de se procurer un mélange de semences Mesclun pour avoir une panoplie de feuilles intéressantes à consommer en salade. Les épinards sont connus pour être très rustiques. Ils peuvent être récoltés très tard en automne en champs et encore plus tardivement dans un tunnel. Cependant, leur rusticité peut aussi être utilisée à notre avantage au printemps. Semez-le tôt au printemps et vous pourrez le récolter très rapidement. Pour une récolte encore plus hâtive, vous pouvez le consommer en plantule (bébé épinard). De cette manière, il peut être prêt en seulement 25 jours entre le semis et la récolte. Essayez la même chose avec vos kale pour obtenir un bébé kale ! Bon jardinage et surtout bon appétit !

Vous pouvez fixer une toile par-dessus votre jardin pour conserver l’humidité du sol et augmenter sa température

Santé dentaire et alimentation saine : Croquer la vie à pleines dents

Avril est le mois de la santé dentaire. Une opportunité pour parler du lien entre santé bucco-dentaire et saine alimentation.

À quoi servent les dents ?

  • Rôle esthétique : un beau sourire
  • Rôle mécanique : mâcher, croquer, couper, écraser, broyer
  • Rôle langagier : parler, articuler, prononcer

Vous conviendrez que les dents ont une fonction importante et que l’on peut difficilement s’en passer. Si une saine alimentation peut contribuer à conférer aux dents une certaine résistance, le contact direct avec les dents d’aliments riches en sucres* demeure une menace tout au long de la vie.

Comment trouver l’équilibre entre la saine alimentation et avoir une bouche en santé ?

Dès le plus jeune âge : La prévention par le soin des dents procure plusieurs avantages aux enfants. Les premières dents (dents de lait) jouent un rôle important dans son développement. En effet, elles lui permettent de mastiquer facilement les aliments, de prononcer correctement les mots, de garder l’espace nécessaire pour les dents permanentes (dents d’adulte) et d’avoir confiance en soi.

Les caries peuvent toutefois survenir très tôt. La carie dentaire est le résultat de la perte des minéraux qui contribuent à la santé des dents. Elle survient lorsque les bactéries naturellement présentes dans la bouche entrent en contact avec des aliments qui contiennent du sucre *. Les bactéries forment alors un acide qui attaque les dents laissant la possibilité pour la carie de s’installer. Dès que les premières dents de l’enfant apparaissent, il est recommandé de les nettoyer avec une brosse à dents à soies souples et passer la soie dentaire entre les dents qui se touchent. 

Lorsque l’enfant grandit, il est important de lui enseigner de bonnes habitudes. L’enfant n’ayant pas la dextérité nécessaire pour bien se brosser les dents, les parents doivent l’aider et superviser sa technique de brossage.

Trucs et astuces :  on brosse les dents du rose vert le blanc – de la gencive vers la dent [ça évite de faire ma aux gencives]

 *le sucre existe sous deux formes : 

AjoutéNaturellement présent
Sucre blancfruits
cassonadecéréales
mielLait
mélasseAmidon 
Sirop [érable, maïs…]
Amidons modifiés 
 


Sur les étiquettes des produits alimentaires, le sucre est souvent désigné par la plupart des mots finissant en ose : lactose, maltose, fructose, dextrose, glucose, saccharose, etc. 
Notez que les produits riches en amidon sont également très souvent additionnés de sucre, ce qui favorise une réaction de caramélisation à la cuisson. Cela donne une texture collante à l’aliment, il restera en contact plus longtemps avec les dents. Les résidus d’aliments seront plus disponibles aux bactéries présentes dans la bouche qui créent les caries.

Ce qu’il faut retenir

Il est important de prendre soin de sa bouche pour manger sainement et de manger sainement pour prendre soin de sa bouche !

À éviterÀ privilégier
Grande période de contact avec les aliments contre les dents (aliments collants ou sirotés)Se brosser les dents 2 à 3 fois par jour(et utiliser la soie dentaire)
Manger du sucre souvent et beaucoupVisiter le dentiste une fois par an
 Manger sainement pour fortifier les dents et les gencives (calcium et vitamine D)

Trucs et astuces pour améliorer les habitudes alimentaires

Plus on mange sucré, plus on veut manger sucré. Pour parvenir à diminuer sa consommation de sucre, un conseil : y aller petit à petit ! Une bonne technique est de diminuer graduellement l’apport en sucre et d’habituer nos papilles à une intensité moindre de sucre. 

Concrètement voici ce que l’on peut faire :

  • Diluer les jus de fruits avec de l’eau ou de l’eau pétillante
  • Mélanger les céréales à déjeuner sucrées avec une céréale de son 
  • Ajouter au gruau commercial des flocons d’avoine nature
  • Mélanger le yogourt aromatisé avec un yogourt nature ou essayer les versions moins sucrées disponibles sur le marché
  • Faites vos pâtisseries maison, et diminuez d’un quart le sucre des recettes. Ainsi, vos muffins, pains aux fruits, galettes et biscuits contiendront moins de sucre.
  • Remplacer le sucre raffiné par une compote de pommes non sucrée.
https://promotionsante.chusj.org/PROMOTIONSANTE/files/0c/0c2af4f3-aa4a-417a-ac0c-88c375867fd0.pdf

https://promotionsante.chusj.org/fr/conseils-et-prevention/Saines-habitudes-de-vie/Des-dents-en-sante- (1)

https://extenso.org/article/contre-l-ennemi-numero-1-des-dents/