info@villeenvert.ca 514 447-6226 (Lajeunesse) | 514 856-9053 (Gouin) | 514-500-4956 (Villeray) | 514-500-4052 (Saint-Michel) | 514-500-5136 (Parc-Extension)

Ville en vert

Recycler après le temps des fêtes

Le temps des fêtes est propice à l’émission de matières résiduelles de toutes sortes (papiers d’emballages, décorations, restes de repas, etc.). L’effervescence passée, l’heure est au grand nettoyage.

Que faire de ce sapin sans aiguilles, cette guirlande inutilisée et ce chandail désuet? Que mettre (ou non) dans le bac de recyclage? Ville en vert vous aide à y voir plus clair et à trouver des solutions pour réduire vos émissions de matières résiduelles après les fêtes.

Les produits à éviter ou à jeter à la poubelle

Du fait de la grande difficulté voire de l’impossibilité de les recycler, certains produits sont à éviter en périodes de fêtes comme en dehors. Parmi eux, les ustensiles en plastique, le papier-cadeau métallisé ou encore les emballages en styromousse qui finissent incinérés. Si vous en avez utilisé, jetez-les à la poubelle.

Les produits inutilisés mais encore utilisables.

Des guirlandes lumineuses, des jouets et de vieux chandails traînent dans un carton depuis plusieurs années? S’ils sont encore utilisables, pensez à en faire don au lieu de les jeter. Des applications comme Geev ou Facebook Marketplace vous aideront à donner une seconde vie à ces produits. Apportez-les à votre écocentre en dernier recours.  

Les produits organiques

Les restes de repas

Vous avez encore des restes de repas de fêtes et vous ne savez pas quoi en faire? Cuisinez-les à nouveau ou congelez-les. Si vos produits sont encore emballés, une autre solution serait de les donner si vous n’en voulez plus. S’ils ne sont plus consommables, compostez-les dans votre bac marron. Pour plus d’informations sur le compostage et la collecte des résidus alimentaires, rendez-vous sur le site de la ville.

L’arbre de Noël naturel

Votre sapin commence à perdre ses épines et il est temps de s’en débarrasser. Chaque année, votre arrondissement met en place une collecte spéciale pour les récupérer et réduire en copeaux. Rendez-vous sur le site de votre arrondissement pour en savoir plus. Site de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

L’usage du bac de recyclage.

Le temps des fêtes implique une plus grande vigilance en ce qui concerne l’usage du bac de recyclage. Nous sommes toutes et tous tentés d’y jeter nos produits et emballages en pensant bien faire. Or, beaucoup dont certains cités plus haut n’y trouvent pas leur place: les ustensiles et emballages à usage unique, les vêtements, les décorations (utilisables ou non) et les produits organiques notamment. Pour savoir ce qui va dans le bac de recyclage ou non, référez-vous à l’infographie ci-dessous et/ou au site internet de Recyc-Québec.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir


Le Furoshiki, un emballage alternatif

La période de Noël engendre la production d’une quantité phénoménale de déchets : au total, les Canadiens consomment « 3000 tonnes de papier d’aluminium, 2,6 milliards de cartes de Noël et 6 millions de rouleaux de ruban adhésif » durant le temps des fêtes. 

Selon l’organisme Zéro déchet Canada (établi à Vancouver), chaque Canadien jette environ 50 kg d’ordures pendant le temps des fêtes, c’est 25% de plus que le reste de l’année !


Offrir des cadeaux emballés, et sans créer de nouveaux déchets ?! 

Le Furoshiki est une technique traditionnelle japonaise de pliage et nouage de tissu pour fabriquer des emballages (de cadeaux ou de transport) : autrement dit, ce procédé permet de créer des emballages réutilisables à base de tissus ! 

Les tissus de base sont généralement de forme carrée, et à l’aide de quelques nœuds et plis de base, ils peuvent être utilisés pour emballer des cadeaux ou fabriquer des sacs. Bien que le tissu utilisé pour le Furoshiki est souvent fabriqué et décoré explicitement à cette fin, il est possible de créer son propre tissu en réutilisant des vêtements ou autres tissus mis au placard. 

Il existe de nombreux tutoriels Youtube qui expliquent les étapes pour emballer vos cadeaux en utilisant cette technique, et cela ne prend pas plus de temps qu’emballer un cadeau avec du papier cadeau et du rouleau adhésif.

Ainsi, pour cette saison des fêtes, nous vous invitons à découvrir et tester cette merveilleuse technique pour offrir des cadeaux habilement emballés et dont l’emballage est zéro déchet ! 

Tutoriels sur le Furoshiki : 

Sources :

Article tiré de Radio-Canada (18 décembre 2017), intitulé « Vos emballages de Noël finissent-ils aux ordures ou au recyclage ? », consulté le 14 novembre 2019.

Crédit photo: weekendknitter on Visualhunt / CC BY-NC-ND