info@villeenvert.ca 514 447-6226 (Lajeunesse) | 514 856-9053 (Gouin) | 514-500-4956 (Villeray) | 514-500-4052 (Saint-Michel) | 514-500-5136 (Parc-Extension)

Ville en vert

L’ABC du réemploi

Vous voulez rafraîchir votre garde-robe ? Vous ne vous servez plus de votre équipement de hockey ? Vous avez lu tout le contenu de votre bibliothèque ? Faites-en profiter à quelqu’un d’autre ! Les organismes de réemploi reprennent vos vieux articles afin qu’ils aient une seconde vie. Cela permet à d’autres citoyens de se procurer des objets à bas prix, ou même gratuitement, en plus d’encourager la réutilisation et de réduire les déchets. Que ce soit pour de gros articles comme des électroménagers autant que pour de petits articles comme des jouets pour enfants, les différents organismes de réemploi reprennent une multitude de biens d’occasion. Certains organismes de réemploi font même la collecte de vos vieux articles à la maison et font aussi la livraison à domicile.

Le réemploi peut aussi vouloir dire réparer vos biens. En effet, quand un article quelconque devient défectueux, la plupart des gens ont comme réflexe de s’en débarrasser et d’en acheter un autre pour le remplacer. La majorité du temps, l’article pourrait être réparé pour beaucoup moins cher, ce qui permet de réduire la production, l’élimination et la consommation de biens en plus d’économiser ! De plus, le fait de réemployer et de réparer vos objets permet d’amoindrir les besoins en ressources naturelles afin de fabriquer de nouveaux biens.

Une autre option de réemploi est de donner une nouvelle utilité aux articles dont vous ne vous servez plus. Par exemple, transformer des planches de bois en meubles ou encore retaper un vieux meuble pour lui donner un air plus jeune ! Voici une liste d’organismes de réemploi que vous pouvez trouver dans l’arrondissement Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension.

Consultez notre tableau des organismes de réemploi qui œuvrent dans l’arrondissement Villeray Saint-Michel Parc-Extension:

Tableau des organisation de réemploi dans Villeray Sait-Michel Parc-Extension, des objets acceptés et des services offerts

Coordonnées des organismes

Société Saint-Vincent-De-Paul (Magasin Saint-Mathieu)
2596, Jean-Talon est | 514-722-5652
Centre communautaire CEFEDI
8723, 10e avenue | 514-303-2811
Société d’entraide des femmes grecques
419, Saint-Roch, bureau SS07 | 514-344-1666
Ressource Action-Alimentaire de Parc-Extension
419, Saint-Roch, bureau SS13 | 514-948-3246
Meubles Jarry
637, Jarry ouest | 514-270-0275
Micro Recyc Coopération
7000, avenue du Parc | 514-227-5776
Ameublement Bon Choix
750, Jean-Talon ouest | 514-495-3444
Afrique au féminin
7000, avenue du Parc, bureau 106-107 | 514-272-3274
Cyclo Nord Sud
8717, 8e avenue | 514-843-0077
Friperie au coin de l’entraide
4251, rue du Parc René-Goupil | 514-721-2842
Entraide diabétique du Québec
8550, boul. Pie-9, bureau 350 | 514-259-3422
Fripe-Prix Saint-Laurent (Renaissance)
7250, boul. Saint-Laurent | 514-906-0804
La maison des grands-parents de Villeray
8078, rue Drolet | 514-383-9108
Appareils ménagers Cobra
522, rue Villeray | 514-271-8787
Troc tes Trucs
7378, rue Lajeunesse, bureau 111 | 514-608-8762
La Poubelle du Ski
8278, boul. St-Laurent | 514-384-3582

« Ça va où ? »

Conférence 3RV : COMMENT RÉDUIRE 85% DE SES DÉCHETS ?

Vous êtes-vous déjà demandé « Ça va où ça » en prenant un déchet ? Vous êtes-vous déjà dit « C’est ben compliquer recycler » ? Recyc-Québec a développé une plateforme qui permet de savoir avec exactitude où va chaque déchet.


C’est si simple !

Étape 1 : visiter le site internet du Gouvernement du Québec à l’adresse : https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/points-de-recuperation ou simplement télécharger l’application mobile « Ça va où ? ».

Étape 2 : Entrer le nom de votre municipalité.

Étape 3 : Choisir la catégorie de votre produit ou matière que vous souhaitez jeter. Si vous connaissez son nom exact, vous pouvez aller à l’étape 4.

Étape 4 : Entrer le nom de votre produit ou de la matière que vous souhaitez vous départir.

Étape 5 : Lorsque vous avez trouvé votre produit ou matière, Recyc-Québec vous indiquera où le produit doit aller. L’exemple ci-dessous démontre où les contenants en polystyrène doivent aller.

Recyc-Québec nous indique, ici, que le contenant en polystyrène doit aller à l’écocentre. Selon votre emplacement, Recyc-Québec vous indique quel est l’écocentre le plus proche de votre maison avec ses heures d’ouvertures et numéro de téléphone.

Chaque produit ou matière est répertorié sur le site internet de « Ça va où ».  Il vous permet, donc, d’obtenir avec exactitude si un élément doit se retrouver dans le bac de recyclage, dans le bac de compost, à l’écocentre, dans un centre spécialisé ou en dernier recours dans la poubelle.  

10 façons de réduire notre utilisation du plastique en 2019

Plastique

De la barre de shampoing aux ustensiles compostables, voici 10 façons de réduire son utilisation du plastique en 2019.

  1. Substituer le gel douche par du savon ; utiliser un shampoing en barre ; les cure-oreilles recyclables ; apporter ses propres contenants et acheter le détergent liquide en vrac ; acheter du papier hygiénique dans un emballage recyclé.
  2. Utiliser des brosses à dents en bambou. Lorsque celles-ci sont remplacées, elles se biodégradent en six mois.
  3. Lors du magasinage, apporter des sacs réutilisables.
  4. Essayer d’acheter en vrac et mettre les aliments secs comme le riz, les pâtes et lentilles dans des récipients de verre pour éviter d’acheter les produits enveloppés de plastique.
  5. Recycler les vieux jouets de plastique. Vérifier s’il y a une bibliothèque de jouets dans notre région pour leur en emprunter ou leur en donner.
  6. Porter sur soi une tasse recyclable ou une flasque.
  7. Refuser les ustensiles de plastique. Trimballer une fourchette ou utiliser une alternative compostable.
  8. Abandonner la pellicule de plastique pour la conservation des aliments. L’aluminium étant recyclable, privilégier les feuilles d’aluminiums ou les contenants de plastique réutilisables.
  9. Employer un rasoir électrique plutôt qu’un rasoir jetable.
  10. Écrire aux entreprises dont les emballages ne sont pas recyclables, et leur demander d’envisager d’utiliser de matériaux meilleurs pour l’environnement.

Traduit et adapté de l’article : ‘Ditch cling film and switch to soap’: 10 easy ways to reduce your plastics use in 2019 – https://www.theguardian.com/environment/2019/jan/03/plastics-consumption-reduce-2019-10-easy-ways

Quelques idées pour un Noël vraiment vert

Noël vraiment vert

Pour beaucoup de gens, Noël rime avec partage, générosité, et altruisme. C’est l’occasion parfaite de démontrer notre appréciation en couvrant nos proches de cadeaux.

Cependant, pour un nombre grandissant de personnes, Noël est synonyme de gaspillage, de stress et d’endettement. À l’approche du réveillon, la course aux cadeaux prend le dessus, les dépenses s’accumulent, et on offre des présents médiocres, faute d’avoir trouvé le cadeau idéal.

À l’approche des fêtes, Ville en vert souhaite donc partager quelques suggestions pour se simplifier la vie et pour fêter Noël de façon plus écologique, un Noël vraiment vert.

1. Offrez des expériences

Au lieu d’offrir un bien matériel, pourquoi ne pas offrir une activité à partager? On peut par exemple offrir une sortie au restaurant ou des billets de spectacle. Si votre budget le permet, vous pouvez même offrir un cours de peinture, de musique ou un abonnement sportif.

2. Favorisez les biens d’occasion

Il est grand temps que l’on arrête de considérer les biens usagés comme des cadeaux de moindre qualité. Il y a déjà bien assez de biens en circulation sans que l’on ait besoin d’en produire de nouveaux. Faites le tour des friperies et des boutiques d’objets d’occasion. Un jeu de société rétro peut faire un bien plus beau présent que la dernière version offerte en magasin.

3. Oubliez l’échange de cadeaux

Pour beaucoup de famille, l’échange de cadeaux représente souvent le moment fort du réveillon de Noël. Il existe toutefois d’autres options. Pourquoi ne pas organiser une activité de bricolage avec les plus jeunes? Vous pouvez par exemple préparer des maisons en pain d’épices et faire un concours de décoration. Tout le monde peut quitter la soirée avec un souvenir et l’on évite ainsi de s’échanger de petits cadeaux superflus.

4. Offrez des cadeaux communs

Si vous avez des enfants, vous savez qu’il est parfois difficile d’empêcher vos proches de leur offrir des cadeaux. Faites-leur savoir que vous voulez éviter le gaspillage cette année et rappelez-leur qu’il existe des options écologiques. Vous pouvez aussi leur proposer de contribuer à l’achat d’un présent en groupe. Un gros cadeau de qualité fait souvent davantage plaisir et il sera utilisé bien plus longtemps qu’une poignée de babioles.

5. Choisissez des cadeaux de qualité

S’il vous est impossible d’éviter l’achat d’un cadeau, assurez-vous que celui-ci sera utilisé aussi longtemps que possible. Évitez les jouets à bas prix et les objets à usages uniques. Choisissez des valeurs sûres et rappelez-vous que les jouets à la dernière mode risquent d’être rapidement oubliés par vos enfants.

Le temps des fêtes peut devenir une excellente occasion de remettre en question nos habitudes de consommation. Cette année, prenons le temps de réfléchir à ce dont nous avons vraiment besoin.

Le feuillicyclage

feuillicyclage

Avec l’hiver à nos portes, les arbres commencent à délaisser leurs couleurs l’automne et à perdre leur feuillage. Pour vous débarrasser des feuilles de votre terrain, l’arrondissement offre une collecte des résidus verts.

Pour limiter votre impact environnemental, vous pouvez toutefois privilégier le Feuillicyclage. Comme l’herbicyclage, la méthode consiste à laisser les résidus verts au sol pour leur permettre de s’y décomposer et de fertiliser votre pelouse. Vous n’avez qu’à empiler les feuilles sèches en rangées et à passer la tondeuse sur chaque pile jusqu’à ce que les feuilles soient suffisamment déchiquetées. C’est une très belle façon de favoriser un sol en santé, mais aussi de réduire la quantité de gaz à effet de serre liée à la collecte et au traitement des résidus verts.

Cas particulier

Si vous possédez un érable sur votre terrain, et que celui-ci est affecté par des taches noires sur les feuilles, il est préférable d’éviter le feuillicyclage. Pour éviter de propager le champignon qui cause cette maladie, il est alors conseillé de déposer ces feuilles en bordure de rues lors des jours de collecte.

Sac de plastique

Il est aussi important de rappeler que les sacs de plastique ne sont pas acceptés pour la collecte des résidus verts. Vous pouvez utiliser des sacs en papier, des boîtes de carton ou n’importe quel récipient rigide muni de poignées et n’ayant aucun couvercle.

source image: https://www.tulsaworld.com/scene/gardenadvice/columnists/mastergardener/master-gardener-fallen-leaves-can-be-asset-to-gardens/article_70c0d6a2-b23e-5200-a7ee-208e8e2f2d3.html