info@villeenvert.ca 514 447-6226 (Lajeunesse) | 514 856-9053 (Gouin) | 514-500-4956 (Villeray) | 514-500-4052 (Saint-Michel) | 514-500-5136 (Parc-Extension)

Ville en vert

Œufs en chocolat VERT : quel est le meilleur choix?

oeuf en chocolat

La fête de Pâques approche à grands pas, les commerces ont déjà, depuis la mi-février, étalé les plus alléchants œufs en chocolat. Mais comment choisir le vrai, celui qui goûtera le bon goût du chocolat, celui qui ne contiendra pas d’orangs-outans…oups…d’huile de palme.

Faisons le tri!

Tout d’abord, regardons les ingrédients qui composent le produit. Rappelons-nous que le premier ingrédient qui devrait se trouver dans la liste, c’est le chocolat. Plus particulièrement, les termes « pâte de cacao », « beurre de cacao », « poudre de cacao »  et non pas « sucre » ou « huile de palme ». S’il est indiqué en premier lieu « chocolat au lait », mais que c’est suivi d’une parenthèse, c’est le premier ingrédient noté dans la parenthèse qui sera le premier de la liste.

Nous retrouvons également des gras trans provenant de l’huile de palme. À la base, l’huile de palme brute, donc non transformée, que l’on appelle l’huile de palme rouge est moins nocive pour la santé, par contre c’est sa transformation industrielle qui la rend plus néfaste. D’un point vu éthique et écologique, la surproduction des palmiers est responsable de la déforestation de la Malaisie et de l’Indonésie. Cette déforestation amène à l’extinction des orangs-outans qui y vivent.

Nous retrouvons également dans la liste des ingrédients, la lécithine de soya, un émulsifiant qui va permettre de maintenir les aliments entre eux. La lécithine de soya n’est apparemment pas nocive pour la santé, mais elle a souvent été jugée par le fait qu’elle proviendrait de soya génétiquement modifié et qu’elle est responsable également de la déforestation des forêts pluviales. Il est impossible de savoir si la lécithine de soya inscrite sur les emballages provient du Québec ou du Brésil…

Nul doute que si nous souhaitons acheter du chocolat éthique, il faudra le choisir biologique!

Vous trouverez ci-dessous des œufs en chocolat industriel, à vous de juger les listes d’ingrédients!

Des œufs en chocolat… sans emballage

C’est le fait-maison qui gagne! Pourquoi ne pas faire des truffes en chocolat et leur donner la forme d’un œuf! Nous pourrions ensuite les tremper dans des noisettes broyées. Et pourquoi ne pas mettre à l’honneur l’œuf à la coque et le faire décorer par l’imaginaire des enfants (ou des grands enfants!).

Nous pourrions aussi investir dans des moules en forme d’œuf pour y faire couler du chocolat noir fondu.

Conclusion

Il est difficile de trouver l’œuf en chocolat vert parfait! Mais l’idéal, c’est de les faire maison en achetant en vrac du chocolat biologique. Après quelques coups de fil, les magasins en vrac ne proposent pas d’œufs en chocolat. Pour trouver des œufs en chocolat le moins industriel possible, nous pouvons aller dans certaines boulangeries, il faudra par contre négocier, le sans emballage…

Par Noémie Beaucarne, conseillère en nutrition

Sources

https://www.passeportsante.net/huiles-vegetales-g152/Fiche.aspx?doc=huile-palme

greenpeace.org/canada/fr/agir/dites-aux-entreprises-dabandonner-lhuile-de-palme-sale

Impliquez-vous dans la cueillette de fruits avec Jamais loin de l’arbre et Les Fruits défendus !

Jamais loin de l’arbre et Les Fruits défendus s’unissent pour vous proposer de rejoindre, cet été, l’équipe de cueilleurs ou de propriétaires d’arbres qui travaille à récolter les fruits d’Ahuntsic-Cartierville.

Lire la suite

Des solutions concrètes aux changements climatiques, c’est possible?

Lorsqu’on songe aux changements climatiques, il est facile d’avoir des idées noires. Fonte des glaciers, extinction massive d’espèces, sécheresses, inondations, famines, montée du  niveau des océans, problèmes, problèmes, et encore … des problèmes. Je ne sais pas pour vous, mais j’ai personnellement souvent l’impression que ce sont davantage les problèmes que les solutions qui sont mises de l’avant lorsqu’on parle de changements climatiques et qu’il est souvent facile de tomber dans le fatalisme et la déprime lorsqu’on réfléchit plus que deux minutes au sujet.

C’est d’ailleurs la réflexion que se faisait Paul Hawken, un environnementaliste américain. Étant découragé de constater que les solutions proposées  étaient trop chères ou infaisables par Monsieur-Madame-Tout-le-Monde, il  a donc fait ses recherches et écrit un livre présentant les 100 solutions les plus notables aux changements climatiques.

Ce qui est très intéressant avec le livre de Hawken, c’est que, contrairement à tout ce qui a été fait jusqu’à présent, les solutions ne sont pas toutes mises dans le même panier de l’énergie. Selon l’environnementaliste, « il y a une supposition générale voulant que si 100% de l’énergie utilisée devient renouvelable, l’humanité obtienne un laissez-passer pour le 22e siècle. », mais c’est faux. Il affirme qu’il s’agit d’une bourde de scientifiques,  et  que de tout mettre les espoirs sur l’énergie est une grande erreur. D’ailleurs, aussi surprenant que cela puisse être, le top 10 des solutions est loin de comprendre uniquement des solutions liées à l’énergie. Hawken a divisé ses solutions en 7 catégories, qui sont l’énergie, l’alimentation, les femmes et les filles, les villes et l’urbanisation, l’usage des terres, le transport, et les matériaux.

Pour consulter la liste de solutions de Hawken, et en apprendre davantage sur la réflexion derrière chacune d’elle, visitez le site www.drawdown.org.

Sources :

https://www.vox.com/energy-and-environment/2017/5/10/15589038/top-100-solutions-climate-change-ranked

http://www.drawdown.org

La patrouille bleue de Ville en vert se mobilise!

Depuis 2010, des patrouilleurs parcourent la ville à pied et à vélo afin d’informer les citoyens sur la gestion responsable de l’eau. Cette année la patrouille bleue a pour mandat de sensibiliser les citoyens à l’économie d’eau tant à l’intérieur qu’à l’extérieur et de les informer sur la réorientation et la déconnexion des gouttières.

Pour remplir son mandat, la patrouille compte rencontrer les citoyens pour:

  • les sensibiliser aux enjeux d’économie d’eau potable et aux pratiques d’arrosage responsable encadrées par les règlement 13-023 et 13-011;
  • les informer sur les impacts des changements climatiques en milieu urbain et sur l’augmentation de la fréquence des pluies intenses causée par ces changements;
  • les outiller sur les moyens de se protéger contre les refoulements et inondations causés par ces pluies intenses qui envoient de grandes quantités d’eau en un temps record dans les égouts;
  • les encourager à adopter des solutions pratiques, concrètes et peu coûteuses, tels que : récupérer l’eau de pluie afin de réduire le ruissellement vers l’égout, réparer les fuites d’eau du robinet, opter pour des appareils à faible consommation d’eau et réorienter les gouttières vers des surfaces perméables (pelouse, jardin) en vue de réduire les eaux de ruissellements acheminées à l’égout et éviter ainsi les refoulements.

Concours aux écoles – « Mon école agit pour la Terre»

On veut savoir ce que les enfants ont à dire pour le Jour de la Terre! Nous invitons toutes les classes des écoles du quartier à réaliser une ou plusieurs activités pour célébrer la fête de la planète et à nous en faire part via nos réseaux sociaux. Vous courrez ainsi la chance de gagner un de nos trois prix! Lire la suite