info@villeenvert.ca 514 447-6226 (Lajeunesse) | 514 856-9053 (Gouin) | 514-500-4956 (Villeray) | 514-500-4052 (Saint-Michel) | 514-500-5136 (Parc-Extension)

Ville en vert

Halloween sans gaspillage alimentaire !

À l’occasion de la Semaine Québécoise de Réduction des Déchets (SQRD), qui se tiendra du 19 au 27 octobre, Ville en Vert vous propose de préparer Halloween en mettant l’accent sur la lutte contre le gaspillage alimentaire !

Delicata

Commençons par choisir une variété qui ne sera pas seulement décorative, mais dont on pourra apprécier le goût : préférez celles du marché, comme, par exemple, Cinnamon Girl, Pumpkin Pie, Blue Hubbard, citrouille Kuri ou la fameuse Butternut.

Carnival

D’autres courges méritent d’être découvertes, avec une note plus sucrée c’est la Délicata, et la Carnival : pas la peine de les éplucher, la pelure très fine se mange facilement !
Une simple cuisson à la vapeur permettra de garder toutes les vitamines et minéraux qu’elles contiennent.


Fini de creuser et percer les courges et de se retrouver avec des kilos de chair qui vont terminer au compost… passons ensemble aux décorations extérieures qui feront tout autant effet ! 

Réutilisez des objets qui ne servent plus pour arranger vos courges, découpez de vieux tissus pour faire des ailes de chauve-souris, utilisez des cordes de jutes pour faire vos toiles d’araignées. Des maquillages comestibles pourraient également servir pour les décorations… avec un peu de créativité les résultats peuvent être surprenant ! 

Et si vous souhaitez tout de même réaliser quelques lanternes, le mieux est de les préparer la veille du 31, et de les cuisiner le lendemain, cela permettra d’éviter qu’elles soient atteintes par la moisissure et les bactéries.


Sucré ou salé, avec les citrouilles, il y en a pour tout les goûts ! Leur excellente capacité de conservation vous permettra de les conserver et de les déguster durant tout l’hiver (si elles ne sont pas percées ou creusées!). Vous pourrez les cuisiner pour faire en faire gâteauxtartes ou encore de bonnes soupes, ou en purée, aussi, vous pourriez vous essayer à griller les graines… Laissez libre cours à votre imagination et à vos envies !


Pour plus d’idées cuisine, voici quelques recettes qui pourront vous inspirer :
https://www.marmiton.org/recettes/recherche.aspx?aqt=citrouille
Pour tout le reste : 
https://macitrouillebienaimee.com/

Œufs en chocolat VERT : quel est le meilleur choix?

oeuf en chocolat

La fête de Pâques approche à grands pas, les commerces ont déjà, depuis la mi-février, étalé les plus alléchants œufs en chocolat. Mais comment choisir le vrai, celui qui goûtera le bon goût du chocolat, celui qui ne contiendra pas d’orangs-outans…oups…d’huile de palme.

Faisons le tri!

Tout d’abord, regardons les ingrédients qui composent le produit. Rappelons-nous que le premier ingrédient qui devrait se trouver dans la liste, c’est le chocolat. Plus particulièrement, les termes « pâte de cacao », « beurre de cacao », « poudre de cacao »  et non pas « sucre » ou « huile de palme ». S’il est indiqué en premier lieu « chocolat au lait », mais que c’est suivi d’une parenthèse, c’est le premier ingrédient noté dans la parenthèse qui sera le premier de la liste.

Nous retrouvons également des gras trans provenant de l’huile de palme. À la base, l’huile de palme brute, donc non transformée, que l’on appelle l’huile de palme rouge est moins nocive pour la santé, par contre c’est sa transformation industrielle qui la rend plus néfaste. D’un point vu éthique et écologique, la surproduction des palmiers est responsable de la déforestation de la Malaisie et de l’Indonésie. Cette déforestation amène à l’extinction des orangs-outans qui y vivent.

Nous retrouvons également dans la liste des ingrédients, la lécithine de soya, un émulsifiant qui va permettre de maintenir les aliments entre eux. La lécithine de soya n’est apparemment pas nocive pour la santé, mais elle a souvent été jugée par le fait qu’elle proviendrait de soya génétiquement modifié et qu’elle est responsable également de la déforestation des forêts pluviales. Il est impossible de savoir si la lécithine de soya inscrite sur les emballages provient du Québec ou du Brésil…

Nul doute que si nous souhaitons acheter du chocolat éthique, il faudra le choisir biologique!

Vous trouverez ci-dessous des œufs en chocolat industriel, à vous de juger les listes d’ingrédients!

Des œufs en chocolat… sans emballage

C’est le fait-maison qui gagne! Pourquoi ne pas faire des truffes en chocolat et leur donner la forme d’un œuf! Nous pourrions ensuite les tremper dans des noisettes broyées. Et pourquoi ne pas mettre à l’honneur l’œuf à la coque et le faire décorer par l’imaginaire des enfants (ou des grands enfants!).

Nous pourrions aussi investir dans des moules en forme d’œuf pour y faire couler du chocolat noir fondu.

Conclusion

Il est difficile de trouver l’œuf en chocolat vert parfait! Mais l’idéal, c’est de les faire maison en achetant en vrac du chocolat biologique. Après quelques coups de fil, les magasins en vrac ne proposent pas d’œufs en chocolat. Pour trouver des œufs en chocolat le moins industriel possible, nous pouvons aller dans certaines boulangeries, il faudra par contre négocier, le sans emballage…

Par Noémie Beaucarne, conseillère en nutrition

Sources

https://www.passeportsante.net/huiles-vegetales-g152/Fiche.aspx?doc=huile-palme

greenpeace.org/canada/fr/agir/dites-aux-entreprises-dabandonner-lhuile-de-palme-sale