info@villeenvert.ca 514 447-6226 (Lajeunesse) | 514 856-9053 (Gouin) | 514-500-4956 (Villeray) | 514-500-4052 (Saint-Michel) | 514-500-5136 (Parc-Extension)

Ville en vert

Et si on désencombrait?

La grisaille de novembre peut bien souvent paraitre déprimante. On a l’impression que le manque de soleil nous fait manquer d’air. Mais vous êtes-vous déjà demandé ce qui vous faisait réellement manquer d’air? Peut-être que ce sentiment d’étouffement vous vient plutôt d’un manque d’espace autour de vous. On a tous, presque sans exception, tendance à accumuler des objets, qui, au fil du temps, finissent par être oubliés. On aurait  en fait seulement besoin de 20 % de toutes nos possessions pour être aussi efficaces et heureux. Imaginez-vous la quantité d’objets qui prennent de l’espace dans nos armoires, sur nos tablettes et dans nos tiroirs et qui sont en fait complètement inutiles?  Il est prouvé que désencombrer son environnement permet d’avoir un esprit plus équilibré et d’être plus heureux.

Je sais que normalement, c’est au printemps que le besoin de ménage nous assaille, mais j’ai envie de vous lancer un défi, pour ensoleiller votre vie et vous redonner le sourire  en faisant le ménage dans notre demeure et dans notre tête.

Mon défi est simple : enlevez un objet par jour pendant 30 jours. Toutes les pièces peuvent y passer, de votre chambre à coucher jusqu’à votre cuisine. Le but n’est pas, avec le temps des fêtes qui arrive, de faire le ménage pour mieux remplir les vides, mais d’apprendre à cerner vos réels besoins.  Lorsque vous vous attaquerez à un endroit, mettez-vous une limite de temps : 15 minutes suffisent pour faire le ménage d’un bureau et pour trouver un objet dont vous n’avez plus besoin.

Pour vous faciliter la tâche, posez-vous quelques questions, comme :

  • Est-ce que je l’ai utilisé cette année?
  • Est-ce que j’ai un autre objet qui remplit la même fonction?
  • Si je déménageais, est-ce que je l’emporterais?
  • Est-ce qu’il serait plus utile à quelqu’un d’autre?

 

Vous ne savez pas par où commencer pour désencombrer? Voici quelques idées pour vous inspirer :

img01 Votre coffre à crayon : jetez les crayons qui n’écrivent plus et donnez les crayons que nous n’utilisez jamais.

 

 

 

img02Vos livres, vos DVD et vos jeux : vous les avez aimés, pourquoi ne pas en faire profiter d’autres en les prêtant à vos amis ou en les donnant?

 

 

img04Votre pharmacie : quatre gels de douche, six crèmes hydratantes, des médicaments périmés, il est temps de faire le tri dans cette armoire et de ne garder que l’essentiel. Finissez les bouteilles à moitié pleines ou débarrassez-vous-en!

 

 

img03

Votre cuisine : nous avons tous un million d’accessoires de cuisine, qui ne servent pas, mais que l’on garde pour LA fois en 5 ans où il est utile. Rendu là, on peut trouver une alternative à cet outil, qui, soyons honnêtes, nous embête et ramasse la poussière 1823 jours pour une journée d’utilisation…

 

img06

Vos vêtements et chaussures : Vous savez, ces éléments qui s’accumulent au fond de votre garde-robe, ce que vous n’avez pas porté depuis 1 an? Je crois qu’il est temps de les passer au suivant!

 

 

Vous pouvez aussi faire le désencombrement de votre bureau au travail, de votre voiture, du garage, de vos papiers accumulés depuis 25 ans, de vos accessoires, de vos amis sur Facebook et sur Instagram, etc. Bref, les possibilités sont infinies!

Faites-vous différentes boites dans lesquelles vous mettrez les objets dont vous vous débarrassez, selon la deuxième vie que vous souhaitez leur donner : don, vente, écocentre, transformation, troc, etc. Jetez le moins possible, car le but du désencombrement n’est pas d’encombrer les sites d’enfouissement!

Lorsque vous aurez relevé le défi d’enlever un objet par jour de votre environnement, essayez de continuer tout au long de l’année. Essayez aussi de désencombrer votre horaire, car si le désencombrement matériel fait du bien, les temps libres pour prendre soin de vous-mêmes sont tout autant bénéfiques.

Petit à petit, désencombrer votre quotidien vous fera un bien fou, je vous le promets! Vous sentirez rapidement les effets bénéfiques du désencombrement et vos expériences seront davantage valorisées que vos possessions.  Bon ménage!