info@villeenvert.ca 514 447-6226 (Lajeunesse) | 514 856-9053 (Gouin) | 514-500-4956 (Villeray) | 514-500-4052 (Saint-Michel) | 514-500-5136 (Parc-Extension)

Ville en vert

« Je n’en veux pas » ou l’art de faire découvrir de nouveaux aliments chez l’enfant

Vous revenez d’une journée de travail. Après avoir terminé la préparation du souper, votre enfant fait la grimace et décide qu’il ne veut pas manger la nouvelle version de la lasagne, qui contient des aubergines… ni de goûter au tofu que vous avez cuisiné hier. Cela ressemble à votre situation? Votre enfant n’est pas un cas isolé!

En effet, la plupart des parents feront face, à un moment ou un autre, à des refus alimentaires exprimés par leur enfant, particulièrement pour les nouveaux aliments.

C’est un qu’on appelle la néophobie alimentaire, qui est tout à fait normale chez l’enfant. Elle se définit par une peur, un dédain et un refus de goûter à de nouveaux aliments. 

Plusieurs raisons peuvent expliquer ce phénomène. Tout d’abord, ce refus peut être lié à son besoin d’affirmation, qui est une étape normale dans son développement pour être autonome. De plus, sachez que les goûts se développent avec l’âge, certes, mais beaucoup plus par l’expérience. Cela signifie que votre enfant ne sera peut-être pas enthousiaste lors de sa première tentative avec le poisson, mais pourrait l’être davantage à la prochaine. La clé ici est d’encourager l’enfant à goûter à l’aliment, sans le forcer. S’il refuse d’en manger, on respecte son choix. S’il a fait l’effort d’y goûter avant d’émettre son opinion, on le félicite peu importe son appréciation de l’aliment.

Voici d’autres trucs où concrètement, vous pouvez aider votre enfant à développer ses goûts alimentaires :

  • Faites l’épicerie avec l’enfant en lui présentant l’aliment au magasin et cuisiner-le ensemble. L’enfant sera donc plus familier avec le nouvel aliment avant de le voir dans son assiette. On réduit ainsi le risque d’effet surprise au repas.
  • Débutez avec de petites portions : on évite le découragement immédiat!
  • Participez à la dégustation en donnant l’exemple.
  • Modifiez la texture en changeant le mode de cuisson (vapeur, au four, au BBQ, en papillote).
  • Variez la présentation des aliments peu appréciés (coupés en dés, bâtonnets, juliennes, en purée). Évitez toutefois de trop la modifier. Cela pourrait donner l’effet contraire, c’est-à-dire que l’enfant perdra ses références des expériences passées et retourne au point «zéro» des expositions. Bref, l’aliment est encore perçu comme une nouveauté épeurante.
  • Préparez l’aliment nouveau avec des saveurs connues et appréciées (ex: choisir la même recette de marinade moutarde-miel du poulet pour cuisiner le poisson).
  • Présentez l’aliment environ 1 fois par mois pour prolonger la période d’exposition, tout en laissant une pause suffisante entre les deux essais.
  • Donnez-vous du temps! On peut compter entre 15 et 20 expositions avant qu’un aliment soit ne soit plus considéré comme nouveau.

Sandrine Claveau – Étudiante en nutrition à l’Université de Montréal

Sources

Côté, S. (2019). Repas : l’enfant difficile. Repéré à : https://naitreetgrandir.com/fr/etape/1_3_ans/alimentation/fiche.aspx?doc=repas-enfant-difficile 

Dubé, M. (s.d.) L’enfant difficile avec les aliments. Repéré à :

https://www.educatout.com/edu-conseils/strategie-apprentissages/l-enfant-difficile-avec-les-aliments.htm

Extenso. (2014). Mon enfant est difficile. Repéré à :

http://www.extenso.org/article/mon-enfant-est-difficile/

Nadeau, G. (s.d.). La néophobie alimentaire. Repéré à : http://www.yoopa.ca/alimentation/conseils-pratiques/la-neophobie-alimentaire

Naître et grandir. (2013). Les caprices alimentaires. Repéré à : https://naitreetgrandir.com/fr/etape/1_3_ans/alimentation/fiche.aspx?doc=bg-naitre-grandir-enfant-alimentation-caprice-alimentaire

Naître et grandir. (2017). L’enfant qui refuse d’obéir. Repéré à : https://naitreetgrandir.com/fr/etape/1_3_ans/comportement/fiche.aspx?doc=bg-naitre-grandir-enfant-refus-obeir-desobeissance

Nos petits mangeurs. (2013). La néophobie alimentaire. Repéré à : http://www.nospetitsmangeurs.org/la-neophobie-alimentaire/

Nos petits mangeurs. (2013). Que faire avec les « j’aime pas ça ». Repéré à : http://www.nospetitsmangeurs.org/que-faire-avec-les-jaime-pas-ca/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.