10416 Lajeunesse, Montréal QC H3L 2E5 | 5765 Gouin Ouest, Montréal QC H4J 1E2 info@villeenvert.ca 514 447-6226 (Lajeunesse) | 514 856-9053 (Gouin)

Ville en vert

Apprivoisons le végétarisme

Où vous situez-vous par rapport à votre consommation d’aliments d’origine animale? Peut-être êtes-vous un omnivore (vous aimez beaucoup la viande), un semi-végétarien (vous essayez de réduire votre consommation de viande en incluant, quelquefois, des repas végétariens) ou encore un végétalien (vous avez décidé de ne plus consommer de produits animaux)?

Pour y voir plus clair avec ces termes :
  • Végétarien : ne consomme pas de viandes, volailles et de poissons, mais consomme des produits laitiers et/ou des œufs
  • Végétalien : ne consomme aucun produit animal (viandes, poissons, œufs, produits laitiers, miel). Consomme des légumes, des fruits, des graines, des noix, des produits céréaliers
  • Flexitarien ou semi-végétarien : végétarien à temps partiel, veut réduire sa consommation de viande
  • Vegan : c’est un mode de vie qui va au-delà de seulement l’alimentation végétalienne; dans les autres sphères (habillement, produits cosmétiques, etc.), il y a un souci de l’exploitation des animaux.

 

Pourquoi certaines personnes décident de devenir végétarien ou végétalien?

Pour des raisons environnementales

Selon la FAO, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, l’élevage de bétail est responsable de 14,5% des émissions de gaz à effet de serre, soit un peu plus que le domaine des transports.

Saviez-vous que pour produire 1 kg de bœuf, il faut 15 415 litres d’eau et pour produire 1 kg de légumineuses, il faut 4055 litre d’eau, soit environ 4 fois moins d’eau que pour le bœuf?

 

Par éthique envers les animaux

Plusieurs animaux meurent pour la consommation humaine. Les conditions de vie des animaux peuvent être difficiles et les méthodes d’abattage ne respectent pas toujours leur sensibilité.

Pour les bienfaits d’une alimentation végétarienne

Plusieurs études ont démontré que les végétariens seraient en meilleur santé et auraient moins de risque de souffrir de certains cancers, de maladies cardiovasculaires, et de diabète.

Aimeriez-vous commencer à réduire votre consommation d’aliments d’origine animale? Voici quelques trucs :

  • Lorsque vous préparez un mets à base de viande, vous pouvez remplacer une partie ou la totalité de la viande par des légumineuses ou du tofu (Exemples : sauce à spaghetti bœuf haché et lentille, chili porc haché et haricots rouges)
  • Participer au mouvement «Lundi sans viande», qui encourage les gens à consommer au moins une fois par semaine des produits végétaux
  • Remplacer le lait par des boissons végétales nature enrichies
  • À la collation, manger des fruits, des légumes, des noix, des produits céréaliers à grains entiers au lieu des produits laitiers
  • Vous pouvez remplacer la viande, les œufs, les produits laitiers par des noix, graines, légumineuses, tofu pour avoir une source de protéine aux repas

Idées de recettes végétariennes et végétaliennes

Finalement, si vous décidez d’adopter une alimentation végétarienne ou végétalienne, il est préférable de consulter une nutritionniste pour s’assurer que tous les nutriments soient comblés via des substitutions.

 

Références :

FAO. 2013. Tackling Climate Change through Livestock: A Global Assessment of Emissions and Mitigation Opportunities, Food and agriculture organisation of the United Nations.

https://nutritionnisteurbain.ca/infographiques/combien-deau-est-utilisee-pour-produire-les-aliments/

 

Geneviève Gagné, Dt.P. nutritionniste
animatrice en saine alimentation
Ville en vert | éco-quartier Ahuntsic-Cartierville
514 276-2176| genevieve@nullvilleenvert.ca